XLR

Un connecteur XLR sert à désigner un type de fiche utilisé pour relier différents appareils professionnels appartenant au domaine du spectacle.



Catégories :

Connecteur audio-vidéo - Connecteur - Composant électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Ce type d'adaptateur doit être évité si la broche 1 de la XLR est reliée au... le signal (point chaud) et pour le retour signal (généralement la masse, ... (source : sonelec-musique)
  • La connectique XLR est particulièrement répandue dans les théâtres et les salles de ... pas avoir de déformation du signal Midi et une bonne longueur de transmission.... Adapteur XLR 3 points mâle ou femelle vers Midi : 12, 5 euros (XLR Neutrix).... (source : interface-z)
  • broche 1 de la XLR est reliée au châssis métallique (ce qui est ... l'opération est d'utiliser un câble semblable pour le signal (point chaud) et pour le ... (source : premiumorange)
Connecteurs XLR mâle et femelle.

Un connecteur XLR sert à désigner un type de fiche utilisé pour relier différents appareils professionnels appartenant au domaine du spectacle (audio et lumière).

Bien qu'il existe des connecteurs XLR comportant jusqu'à sept broches, le connecteur XLR à trois broches forme 95 % du câblage utilisé en sonorisation et en ingénierie du son. Sa particularité est d'avoir trois fils pour transmettre un signal audio monophonique, là ou il n'en faut que deux dans le matériel Hi-Fi grand public : point chaud, point froid et masse. Il est aussi adapté à la transmission de signal numérique, surtout avec la norme DMX pour commander des éclairages de scène ainsi qu'avec la norme ÆS3 (notée aussi ÆS/EBU) développée pour les signaux audionumériques.

Ses avantages sont :

Brochage

Le consensus de l'ÆS (Audio Engineering Society) exige le brochage suivant : broche 1 : masse, broche 2 : point chaud (signal à transmettre dans sa polarité d'origine), broche 3 : point froid (signal à transmettre avec sa polarité inversée). Certains appareils peuvent voir leurs broches 2 et 3 inversées : ceci est dû à la norme américaine, qui place le point chaud sur la troisième broche. Il convient par conséquent de se référer au manuel de l'appareil ou aux éventuelles sérigraphies sur le boîtier.

Symétrisation

La symétrisation d'un signal audio sert à rendre inopérantes les interférences induites par le transport du signal à proximité d'appareils électriques et électroniques.

Le principe est le suivant : l'émetteur transmet le signal d'origine S1 = S sur le point chaud et le duplique S2 = -S sur le point froid en inversant sa polarité (On dit aussi «opposition de phase»). De son côté, le récepteur fait la différence entre le point chaud et le point froid. Les bruits parasites qui auraient pu s'infiltrer au cours du transport se répercutent de façon semblable sur le signal du point chaud S1'= S1+P = S+P et du point froid S2'= S2+P = -S+P. La différence S1'- S2'= 2S effectuée par le récepteur les annule par conséquent.

La symétrisation évite aussi les problèmes liés aux boucles de masse.

Ainsi, pour transporter un signal en stéréo il faut 6 fils (dont 2 masses). Il existe des prises XLR à 3, 4, 5, 6 et 7 broches. Chacune a des utilisations bien spécifiques.

Les XLR 4 sont essentiellement utilisées pour les changeurs de couleur et véhiculent en plus du signal de contrôle la tension d'alimentation. On les retrouve aussi sur les casques d'interphonie.

Les XLR 5 sont essentiellement utilisées pour les connexions DMX. On utilise régulièrement des 3 broches en sonorisation par souci d'économie et de facilité. Cependant la norme DMX est particulièrement précise quant à l'utilisation d'XLR 5 broches. On retrouve des utilisations d'XLR 6 ou 7 dans le domaine de la sonorisation sur les dispositifs d'interphonies.

Origine du nom

Au départ la série de connecteur produite par la société Cannon (qui fait désormais partie d'ITT) portait le nom de Cannon X. Puis un loquet (<b>L</b>atch) fut ajouté aux versions suivantes donnant ainsi naissance au Cannon XL (X series with Latch). La dernière évolution de Cannon est l'ajout d'une enceinte en caoutchouc (Rubber en anglais) autour des contacts formant ainsi l'acronyme XLR[1].

En référence à son fabricant d'origine, ce connecteur est quelquefois simplement nommé un cannon, même si la majorité des fiches de ce type sont fabriquées par Neutrik.

Voir aussi

Références

  1. (en) Rane Professional Audio Reference description

Lien externe

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/XLR.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu