Vitesse de balayage

La vitesse de balayage représente la vitesse de variation maximale que peut reproduire un amplificateur.



Catégories :

Amplificateur électronique - Composant actif - Composant électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le courant de sortie des composants actifs est directement tiré de ... peuvent être conçus pour augmenter la tension (amplificateur de tension), le courant... Chaque étage d'augmentcation est le plus souvent différent des autres afin qu'il... d'entrée d'un amplificateur est supérieure à sa vitesse de balayage, ... (source : elektronique)
  • Mais, dans ces conditions, pour que l'étage de gain en tension arrive à balayer à 300 V/µs, le courant de charge et de décharge devrait... (source : abcelectronique)
  • courant. Dans ce cas la différence des tensions d'offset de Ve et de E peut générer dans R un... étage suiveur de grande impédance d'entrée qui assure aussi une translation de niveau.... vitesse de balayage en entrée : > 20 mA /ns, ... (source : hal.inria)
Effet du slew-rate : en rouge la tension désirée, en vert la tension obtenue

La vitesse de balayage (ou Slew rate) représente la vitesse de variation maximale que peut reproduire un amplificateur.

\mathrm{SR} = \max\left(\frac{dv_s(t)}{dt}\right)

La vitesse de balayage est exprimée en V/µs. Elle se mesure avec un oscilloscope et d'un générateur de fonctions.


Dans un amplificateur opérationnel, le slew-rate dépend le plus souvent du courant maximum que peut apporter l'étage différentiel. L'étage différentiel apporte à l'étage d'augmentcation de tension un courant proportionnel à la différence de tension entre les deux entrées. Ce courant sert surtout a charger la capacité présente dans l'étage d'augmentcation en tension. Le relation courant/tension est alors celle d'un condensateur : i=C\frac{dV_c}{dt}. Le courant maximum que peut apporter l'étage d'entrée étant égal à deux fois le courant de polarisation IC0 traversant le collecteur d'un des transistors d'entrée, le slew-rate peut s'obtenir de la façon suivante :

 \mathrm{SR} = \frac{2I_{C0}}{C}

Pour un µA741 on a IC0=10µA et C=30pF ce qui nous donne une vitesse de balayage de 0.67V/µS qui est en accord avec ce qui peut être mesuré[1].

Notes et références

  1. (en) [pdf] National semiconductors application note A : The Monolithic Operational Augmenter : A Tutorial Study

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitesse_de_balayage.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu