Tétrode

La tétrode est un type de tube électronique en évolution directe du tube triode, auquel est ajouté une grille écran. L'ajout de cette grille entre l'anode...



Catégories :

Tube électronique - Composant actif - Composant électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Une particularité de la tétrode est la réalisation des deux grilles, ... Suivant la tension de polarisation de la grille, la pente du tube sera plus ou... (source : pagesperso-orange)
  • La présente invention propose un tube amplificateur à grille tel que défini dans ... Quand la tétrode est utilisée comme amplificateur dans un émetteur de ... (source : freepatentsonline)

La tétrode est un type de tube électronique en évolution directe du tube triode, auquel est ajouté une grille écran. L'ajout de cette grille entre l'anode et la grille de contrôle réduit dans de très grandes proportions la capacité entre ces deux éléments (g1 et A), ce qui permet un fonctionnement à des fréquences plus élevées. Qui plus est , comme cette grille est chargée positivement comparé à la cathode, cela accroît la vitesse des électrons, augmentant ainsi le gain du tube. Mais plus la vitesse des électrons augmente, plus l'effet d'émission secondaire dû à l'échauffement de l'anode se fait sentir, introduisant une discontinuité dans les caractéristiques courant / tension du tube (effet de résistance négative). Cet effet a été annulé dans le tube pentode par l'introduction d'une grille d'arrêt positionnée entre l'anode et la grille écran.

Applications

Actuellement, les tétrodes sont rares : aujourd'hui, on les utilise quasi exclusivement pour les applications hautes fréquences de fortes puissances telles que les émetteurs de radiodiffusion, quoique dans ce domaine d'application, les triodes soient fréquemment utilisées.

En France, l'émetteur ondes longues d'Allouis dans le Cher qui radiodiffuse France Inter sur 162 kHz en AM avec une puissance de 2 000 kW était équipé jusqu'en mars 2003 de deux blocs émetteurs Thomson CSF dont l'étage HF 4 avait pour l'un une tétrode TH539 à hypervapotron (refroidissement par eau vaporisée) de 1 000 kW et pour l'autre deux tétrodes TH548 de chacune 500 kW aussi à hypervapotron.

Dans les applications audio, on parle fréquemment de tétrode pour désigner une tétrode à faisceau dirigé (ce qui est différent).

Schéma

Tétrode.png

Quelques modèles

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9trode.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu