Lecteur de code-barres

Un lecteur de code-barres est un appareil permettant de lire les informations stockées sous la forme de codes-barres en utilisant des diodes électroluminescentes ou un laser.



Catégories :

Système embarqué - Capteur - Composant électronique - Code-barres

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Lecteur de codes barres - Douchette - USB - CCD 0 à 50 mm Konig... EASYTECH STK888 (=en photo) pour codes barre. Largeur de flashage 8cm, grande portée.... (source : priceminister)
  • Les imageurs linéaires plus connus sous le nom de lecteur code barre, ... les valeurs de dimension X (largeur de la barre la plus fine) se situant entre 0... (source : nomadvance)
  • Lecteur code barre AT-S2100 - Lecteur CCD, distance de lecture jusqu'a 25 mm, largeur de scan jusqu'à 75 mm, 100 scans/s, interface USB, indicateurs : Led... (source : boutique.codes-sources)
Lecteur de code-barres

Un lecteur de code-barres est un appareil permettant de lire les informations stockées sous la forme de codes-barres en utilisant des diodes électroluminescentes ou un laser. On l'appelle aussi douchette ou scannette dans le cas de son utilisation courante.

Le principe

Composé d'une successions de barres sombres et de barres claires, de taille variable, mais toutes multiples d'une même largeur élémentaire...

Quatre solutions optiques existent pour détecter les variations sombres et claires :

  1. la DEL : le mouvement est manuel, l'objet est comparable à un crayon ;
  2. le capteur CCD : le lecteur se pose sur le code-barres ;
  3. le rayon laser : le mouvement automatique de balayage du rayon (miroir oscillant) va'parcourir'toute la largeur du code-barre.
  4. les dispositifs de vision industrielle : un caméra CCD pourvu d'une optique et d'un logiciel interprète l'image 2D pour en tirer le code barre. La lecture peut se faire à longue distance et grande vitesse.

Le rayon laser du lecteur va passer sur le code. Selon la zone (sombre ou claire) au-dessus de laquelle le laser va passer, il va être réfléchi différemment, et le lecteur pourra par conséquent savoir si le laser est au-dessus d'une zone claire ou sombre.

Le code est par conséquent parcouru à vitesse constante, l'information du code à barres (couleur selon la distance) est alors transformée en signal électrique selon le temps.

Il existe de nombreuses façons de coder un code à barres, mais la majorité des méthodes utilisent, au début ainsi qu'à la fin, des barres de la largeur élémentaire pour caler le lecteur pour qu'il connaisse la largeur d'un code. Au centre du code à barres se trouvent les informations servant à transformer les informations utiles en message.

A titre d'exemple, on peut imaginer que «une bande noire ayant trois fois la taille d'une bande élémentaire, suivie d'une bande blanche du double de la largeur élémentaire, suivie d'une bande noire et d'une bande blanche toutes deux de largeur élémentaire» désignent le chiffre 0.

Cette information sera alors transformée en signal électrique selon le temps, ressemblant à ceci :

Lecteur de code barre (exemple de signal).png

avec en abscisse le temps, et en ordonnée, le signal électrique.

Contraintes des dispositifs de codage

Il existe de nombreux dispositifs de codages, tous ces dispositifs doivent avoir en commun quelques propriétés :

Les codes utilisés

De nombreux dispositifs existent, mais les principaux utilisés en France pour les produits de grande consommation sont EAN 8 et EAN 13, sur 8 et 13 chiffres respectivement, mais aussi les codes presses ISBN et ISSN sur 18 chiffres, composés d'un EAN 13 suivi d'un add-on sur 5 chiffres (dans lequel est stocké le numéro, mais aussi sa spécificité, c'est-à-dire son caractère hors-série ou non).

Les produits pharmaceutiques et médicaux en France utilisent les code 39[1] et code 128 (norme CIP Pharmacode), tandis que les produits pharmaceutiques et médicaux en Suisse utilisent le code EAN 13.

Certaines postes utilisent POSTNET, d'autres le code-barres postal français.

Notes et références

  1. Code 39

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Lecteur_de_code-barres.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu