Diode à vide

La diode à vide est un tube électronique jouant le rôle de diode. Elle est aujourd'hui obsolète.



Catégories :

Diode - Composant actif - Composant électronique - Tube électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La diode à vide est un tube électronique jouant le rôle de diode.... 5R4 Double diode à vide ; 5U4 Double diode à vide ; 6AU4GTA Diode à vide ; EZ80 Double... (source : dictionnaire.sensagent)
Double diode 5Y3
Diode, à chauffage direct

La diode à vide est un tube électronique jouant le rôle de diode. Elle est aujourd'hui obsolète.

Historique

Dans le cadre de recherches sur un dispositif de détection des ondes hertziennes, John Fleming conçoit en 1903[N 1], [N 2] la première valve détectrice. Ce détecteur d'ondes radio est particulièrement bien accueilli à un moment où le radioconducteur, aussi nommé cohéreur, découvert par Édouard Branly était quasiment l'unique solution pour la détection de ces ondes. C'est une application directe de l'effet Edison découvert en 1883.

Le physicien W. H. Eccles donne le nom de diode à ce système[1].

Schéma d'une diode de Fleming

Composition

La diode à vide est un tube électronique, elle se compose de :

Le courant maximum pouvant traverser la diode dépend de la nature et , de la température de la cathode.

Applications

Outre la fonction de détection, la diode a permis le redressement du courant alternatif, en particulier avec différents gaz ou de diode à vapeur de mercure.

Aujourd'hui la diode à vide ou à gaz n'est presque plus utilisée, sauf dans des cas bien particuliers (amplificateurs à lampes) chez les audiophiles. Ces diodes sont particulièrement recherchées pour la réparation des anciens postes de radio.

Schéma

Diode à vide.png

Modèles courants

  • 5R4 Double diode à vide
  • 5U4 Double diode à vide
  • 5Y3 Double diode à vide
  • 6AL5 Double diode à vide
  • 6AU4 Diode à vide 6AU4GTA[N 3]
  • EB91 Double diode à vide
  • EZ80 Double diode à vide
  • EZ81 Double diode à vide
  • GZ32 Double diode à vide
  • GZ34 Double diode à vide
  • GZ37 Double diode à vide

Bibliographie

Références

  1. Bernard, Machard, Histoire de la lampe radio, éd. Lacour, Nimes, 1989, p.  6

Notes

  1. Brevet déposé le 16 novembre 1904.
  2. Le brevet est accordé le 21 septembre 1905.
  3. Le suffixe GTA indique une forme différente de l'ampoule de verre.


Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Diode_%C3%A0_vide.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu