Diode à effet tunnel

Une Diode à effet tunnel est un dipôle électrique semi-conducteur, qui remplit la fonction d'une diode dans les circuits où un temps de commutation particulièrement court devient indispensable.



Catégories :

Diode - Composant actif - Composant électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La diode Varicap. La diode laser (DL). La diode à effet tunnel... Les photodiodes (PD). ? Les diodes laser. ? Les diodes à effet tunnel... (source : atela.uhp-nancy)
  • Diodes à effet tunnel information d'MFG. com. Apprenez comment Diodes à effet tunnel travaillez dans le domaine de l'industrie manufacturière. (source : mfg)
  • (waou) Ma question concerne par conséquent l'effet tunnel.... variations de niveau d'énergie (par exemple dans une diode) de façon continue suivant... (source : forums.futura-sciences)
Symbole d'une diode tunnel.

Une Diode à effet tunnel est un dipôle électrique semi-conducteur, qui remplit la fonction d'une diode dans les circuits où un temps de commutation particulièrement court devient indispensable (jusqu'à 5GHz).

Technologie

Courbe caractéristique de la diode tunnel.

Dans une diode classique réalisée avec des semi-conducteurs, la conduction se produit si la jonction PN est polarisée positivement, et s'arrête dés que la polarisation devient négative. La conduction étant bloquée jusqu'à la tension de claquage de la diode lors d'une polarisation négative (Dans cette zone une diode classique est détruite). Dans la diode tunnel, le dopage des couches P et N est si important que la tension de claquage est égale à zéro volt (contre une tension de plusieurs centaines de volt pour une diode classique). Cette diode conduit par conséquent en inverse (polarisée négativement), mais lors de son utilisation en direct (sens positif), l'effet tunnel se produit donnant à la caractéristique de cette diode une zone où l'augmentation de la tension aux limites de la diode entraîne une diminution du courant la traversant. Cela correspondant à une résistance négative. Cette résistance dynamique négative peut être employée pour réaliser une version semi-conducteur de l'oscillateur dynatron qui utilise normalement une tétrode un type de tube électronique.

Applications

La diode tunnel offre de grandes perspectives dans le domaine des oscillateurs UHF / SHF (Ultra / Super Hautes Fréquences), par exemple la fréquence utilisée dans les fours à micro-ondes. Quoique depuis sa découverte, les progrès des semi-conducteurs classiques autorisent ceux-ci de dépasser la diode tunnel avec les techniques conventionnelles.

L'intégration d'une diode à effet tunnel dans une diode laser peut perfectionner les performances du laser. On parlera alors de jonction tunnel.

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Diode_%C3%A0_effet_tunnel.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu