Circuit à capacités commutées

Les circuits à capacités commutées ou circuits SC permettent l'émulation d'une résistance grâce à une capacité associée à des transistors MOS utilisés comme interrupteurs.



Catégories :

Composant actif - Composant électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Ces transformations sont utilisées pour transformer les circuits à capacités commutées simulant des filtres LC pour les rendre complètement insensibles aux... (source : cat.inist)
  • CNA à capacités commutées. Les circuits à capacités unitaires sont utilisés pour développer des fonctions en vue de traitement de l'information en temps... (source : tsi.enst)
  • Les filtres à capacités commutées sont des circuits qui resteront toujours longtemps attractifs, malgré les progrès incessants des circuits purement... (source : techniques-ingenieur)

Les circuits à capacités commutées ou circuits SC (en anglais Switched-Capacitor) permettent l'émulation d'une résistance grâce à une capacité associée à des transistors MOS utilisés comme interrupteurs.

Les circuits à capacités commutées présentent de nombreux avantages parmi lesquels :

Historique

C'est en 1972 que Fried proposa un tel circuit servant à supprimer les résistances et de les remplacer par des circuits à capacités commutées. Le premier filtre intégré utilisant cette innovation fut employé en 1977.

Principe des circuits à capacités commutées

  S1    S2
    /    /
o--/ ---/ --o
      |                            Req
in    |    out                     _____
     ==            <==>      o----|    |----o
      | Cs                        -----
      |
o-----------o

Les interrupteurs S1 et S2 sont commandés par deux horloges Phi1 et Phi2. Ces deux interrupteurs sont complémentaires, c'est-à-dire quand l'interrupteur S1 est ouvert, l'interrupteur S2 est fermé et quand l'interrupteur S2 est fermé, l'interrupteur S1 est ouvert. On considère généralement que les tensions Vin (t) et Vout (t) sont constantes pendant une période d'horloge car ces tensions fluctuent peu. La charge de la capacité au cours de la phase d'activité de l'horloge Phi1 est q1 = Cs * Vin et la charge de la capacité au cours de la phase d'activité de l'horloge Phi2 est q2 = Cs * Vout. Pendant une période, le transfert de la charge correspond à Δq = q1 − q2 de l'entrée vers la sortie. Ce qui est équivalent à un courant moyen Imoy = Δq / Te. La résistance équivalente entre l'entrée et la sortie est donc :  R_{eq} = \frac{V_{in}-V_{out}}{I_{moy}} = \frac{T_{e}}{C_{s}} = \frac{1}{f_{e}C_{s}}

Applications

Les circuits à capacités commutées sont principalement utilisés pour réaliser des filtres, on les utilise aussi pour de l'intégration à base d'AOP, ou de la numérisation (conversion analogique numérique).

Bibliographie

Notes


Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Circuit_%C3%A0_capacit%C3%A9s_commut%C3%A9es.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu