Bus EISA

EISA veut dire Extended Industry Standard Architecture. C'est une évolution du bus ISA avec une compatibilité descendante théorique.



Catégories :

Bus informatique - Connectique - Composant électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le bus EISA est un bus 32 bits tout comme le MCA d'IBM, évoluant à 8, 33 MHz et compatible avec le standard ISA : il ajoute 90 nouvelles connexions à un... (source : revioo)
  • informatique; c'est pourquoi on l'appelle le bus ISA (Industry Standard Architecture)... Une fente d'extension à bus EISA est conçue à double profondeur et ... (source : teluq.uqam)
  • Introduit en 1988, il forme une extension 32 bits du bus ISA, particulièrement adaptée aux... Le bus EISA est complètement compatible avec son prédécesseur.... (source : irisa)
Brochage du bus EISA
Bus EISA

EISA veut dire Extended Industry Standard Architecture. C'est une évolution du bus ISA avec une compatibilité descendante théorique. La vitesse de 8, 33 MHz gardée, le bus de transfert de données prend une largeur de 32 bits, soit le double que la dernière génération du bus ISA. Il ajoute 90 nouvelles connexions à un connecteur classique ISA avec pour avantages la facilité d'installation et de configuration par logiciels des cartes installées dans les plots d'expansion et la possibilité de partage d'une IRQ par plusieurs périphériques.

Historique

Le bus EISA est apparu en septembre 1988 comme une réponse à l'introduction du bus MCA par IBM et la manière dont il comptait s'en servir. Neuf constructeurs sont à l'origine du bus EISA (AST Research, Compaq, Epson, Hewlett-Packard, NEC, Olivetti, Tandy, WYSE et Zenith Data Systems).

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Bus_EISA.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu