Application Specific Integrated Circuit

Un ASIC est un circuit intégré spécialisé. Généralement, il regroupe la plupart de fonctionnalités uniques et/ou sur mesure.



Catégories :

Circuit intégré - Composant actif - Composant électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... le terme ASIC (Application Specific Integrated Circuit) est utilisé pour... terme ASIC est presque toujours utilisé pour décrire les circuits..... FPGA) et de donner une méthode de calcul des coûts des familles ASIC et PLD.... (source : cnam)
  • Le dispositif ASIC (Application Specific Integrated Circuit) est l'intégrateur et ..... il est envisageable de démontrer que la VCE sert à diminuer les coûts... (source : documents.irevues.inist)
  • Un ASIC (Application-Specific Integrated Circuit) est un circuit intégré spécia-... (achevée à la fin de l'année 2008) sert à diminuer les coûts de main... (source : info-financiere)

Un ASIC (pour Application-Specific Integrated Circuit) est un circuit intégré (micro-électronique) spécialisé. Généralement, il regroupe la plupart de fonctionnalités uniques et/ou sur mesure.

L'intérêt de l'intégration est de diminuer les coûts de production et d'augmenter la fiabilité. Avantage pour le maître d'œuvre : un contrôle total du produit et coût de production réduit. Inconvénients : coût de développement élevé ou alors particulièrement élevé (surtout pour la fabrication des masques de gravure) et un délai de développement de plusieurs mois.

Le développement se faisait (dans les années 1970-1980) en dessinant les motifs des circuits, permettant de fabriquer les masques par un procédé photographique. Actuellement, on développe un circuit électronique en utilisant un langage de description (VHDL, Verilog ou encore SystemC), qui est ensuite compilé par synthèse logique pour produire automatiquement le dessin du circuit. On utilise les mêmes langages de description pour réaliser des prototypes et des pré-séries avec des composants logiques programmables ou FPGA.

En raison du coût d'origine important, la production d'ASIC est le plus souvent pour des gros volumes (>100 000 pièces par an), sauf quand le sur-mesure est indispensable. Dans ce cas, le fabricant rattrape le coût de son investissement avec un prix de vente plus élevé.

On qualifie les gros ASICs de SoC (system-on-chip, ou dispositif sur silicium), quand ils intègrent processeur (s), interfaces, mémoires, etc., totalisant plusieurs millions de portes logiques, et qu'ils assurent la quasi-totalité des fonctions de la carte.

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Application_Specific_Integrated_Circuit.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu